music_note
  • home Accueil
  • keyboard_arrow_right En France
  • keyboard_arrow_right Flash
  • keyboard_arrow_right Articles
  • keyboard_arrow_rightLes festivités de Combani ont débuté aux alentours de 6h30 ce jeudi matin. Selon la gendarmerie, il s’agirait globalement d’élèves mécontents que leurs bus ne soient pas passés. Selon les réseaux sociaux, il s’agirait d’un mécontentement dû au fait que « les bus ont ramassé les élèves de Tsingoni et non ceux de Combani hier. Alors qu’ils avaient annoncé ne prendre aucun élève de la Commune ».

En France

Les festivités de Combani ont débuté aux alentours de 6h30 ce jeudi matin. Selon la gendarmerie, il s’agirait globalement d’élèves mécontents que leurs bus ne soient pas passés. Selon les réseaux sociaux, il s’agirait d’un mécontentement dû au fait que « les bus ont ramassé les élèves de Tsingoni et non ceux de Combani hier. Alors qu’ils avaient annoncé ne prendre aucun élève de la Commune ».

todayfévrier 17, 2022 2

Arrière-plan
share close

Cécile Bourgeon a été définitivement condamnée mercredi à 20 ans de réclusion pour le meurtre en 2013 de sa fille de 5 ans, Fiona, après le rejet de son pourvoi par la cour de cassation. Retour sur une affaire ponctuée de rebondissements, qui a secoué la France.

« On a besoin d’aide« , une mère éplorée

Le 12 mai 2013, Cécile Bourgeon sort se promener avec ses filles Fiona, 5 ans, et Eva, 2 ans, dans un parc de Clermont-Ferrand. Enceinte de 6 mois, cette femme de 25 ans finit par s’assoupir sur un banc. Il aura suffi d’une quinzaine de minutes pour que Fiona s’évapore. Paniquée, la mère appelle immédiatement la police. Hélicoptère équipé de caméra thermique, brigades cynophiles… cette dernière fouille de fond en comble la zone et met en place un important dispositif de recherche. Un appel à témoin suivi d’une photo de la fillette et de sa description est lancé. De son côté Cécile Bourgeon s’adresse aux médias. « Tous ceux qui peuvent nous aider, c’est vraiment un appel au secours. Le but c’est de retrouver Fiona, c’est tout. On a besoin d’aide. N’importe qui qui voit Fiona, n’importe qui qui a Fiona, qu’il me la ramène, qu’il me la ramène, c’est tout« , implore-t-elle à la télévision.

Écrit par: admin

Rate it

Article précédent

A Mayotte

Nouveaux barrages à Combani liés aux transports scolaires

Ce jeudi matin encore, le village de Combani s’est retrouvé momentanément paralysé suite à des barrages mis en place par jeunes mécontent des transports scolaires. A Tsararano dans la journée, deux bus ont été violemment caillassés, et deux jeunes femmes ont été blessées au dos. Les festivités de Combani ont débuté aux alentours de 6h30 ce jeudi matin. Selon la gendarmerie, il s’agirait globalement d’élèves mécontents que leurs bus ne […]

todayfévrier 17, 2022 4

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%